Jump to content
Prénommer

Search the Community

Showing results for tags 'mystique'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Accueil
    • Informations générales
    • Technical Support
  • Discussions générales
    • News and Information
    • Législation
    • Questions and answers
  • Ressources
    • Saints et Fêtes
    • Calendrier
    • Prénoms
    • Prénoms étrangers
    • Prénoms régionaux
    • Groupes
    • Causes
    • Aide
    • Documents en ligne
    • Liens utiles
  • Community Forums
    • Partenaires

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu: 


Intérêts

Found 2 results

  1. La Servante de Dieu Teresa-Helena Higginson Institutrice anglaise, mystique, stigmatisée Fête le 15 février Holywell, Pays de Galles, 27 mai 1844 - † Chudleigh, dans le comté du Devon, 15 février 1905 Connue pour la dévotion au « Chef Sacré, Temple de la Divine Sagesse ».
  2. Claude

    Jacques Fesch

    Le Serviteur de Dieu Jacques Fesch Assassin, Converti, Contemplatif et Mystique Fête le 1er octobre Saint-Germain-en-Laye 6 avril 1930 – † Paris 1er octobre 1957 Site officiel Association Jacques Fesch : http://www.jacquesfesch.fr/ Le 25 février 1954, Jacques Fesch entre, arme au poing, dans un bureau de change pour dérober plus de deux millions de francs. L’affaire tourne mal. Poursuivi par un agent de police, il tire et le tue. Écroué à la prison de la Santé à Paris, il y restera trois ans avant d’être exécuté. Le 1er mars 1955, il écrit dans son journal : « J’ai entendu une voix qui n’est pas de la terre me dire : « Jacques, tu reçois les grâces de ta mort. » » Ce choc produit sa conversion et, dès lors, il s’oriente vers une intense recherche spirituelle. Plus tard, il dira : « Je suis comblé. On me sauve malgré moi, on me retire du monde parce que je m’y perdais. » L’instruction et le procès de Jacques Fesch déclenchent des débats passionnés aux assises et dans la presse. Le 1er octobre 1957, celui que l’opinion publique surnommait le « dandy malfrat » est guillotiné, à l’âge de vingt-sept ans. Les dernières lignes de son journal sont éloquentes et devinrent le titre d’un best-seller : « Dans cinq heures, je verrai Jésus… » Mr Gilbert Collard s’est livré pendant trois ans à une enquête minutieuse à travers les dossiers du procès, les rencontres avec ceux qui ont connu Jacques Fesch et l’étude de son journal spirituel et de sa correspondance. Il retrace l’incroyable parcours de cet homme pour lequel une enquête préliminaire à la béatification est en cours et dont le cardinal Lustiger, archevêque de Paris, espère qu’il sera un jour « vénéré comme une figure de sainteté ».
×
×
  • Create New...

Important Information

We use technologies, such as cookies, to customise content and advertising, to provide social media features and to analyse traffic to the site. We also share information about your use of our site with our trusted social media, advertising and analytics partners. See more about cookies and our Privacy Policy.